Nos cartes postales et photos diverses

Photo prise devant le café du Chêne en 1922 à l’occasion de la fête des “Mais”. Chaque année dans la nuit du 30 avril au 1er mai, les jeunes hommes célibataires du village installaient des rameaux devant la porte ou contre le mur du domicile des jeunes filles à marier pour les honorer. Il pouvait y avoir une signification particulière en fonction de l’essence choisie, plus ou moins sympa d’ailleurs! Le lendemain, évidemment, chaque famille devait offrir l’apéritif ou autre aux jeunes hommes.
Maxime POULAIN, Robert POULAIN et Nelly DOBIN (sans oublier les deux chiens!)